Carbonate de calcium naturel

Carbonate de calcium naturel (GCC)

Pour les exigences les plus élevées dans le domaine des polymères, films respirants et peintures

La fabrication de charges de carbonate de calcium naturel (GCC) à partir de craie, de calcaire ou de marbre s’est développée ces dernières années, passant de simples charges à des agrégats fonctionnels de très haute qualité. Le GCC peut être une poudre sèche ou une suspension. Par ailleurs, on observe une forte tendance et une évolution vers des qualités beaucoup plus fines, dans la plage d97 < 10 µm jusqu’à d97 < 1,6 µm. Les distributions granulométriques spéciales très raides comme les additifs pour la production de films respirants dans le secteur de l’hygiène (couches de bébé p. ex.) ou les films pour matériaux de construction représentent un autre défi. Le GCC, en tant qu’additif présent dans presque tous les polymères, doit subir un traitement de surface appelé enrobage avec de l’acide stéarique technique. Là encore, les exigences ont été fortement relevées ces dernières années en ce qui concerne la qualité d’enrobage la plus élevée. La plus haute hydrophobie, quelques ppm de résidus dans la partie supérieure de la distribution granulométrique et le meilleur degré d’enrobage à 100 % sont ici requis. Ces exigences sont déjà satisfaites dans le monde entier par les installations d’Hosokawa Alpine.

Carbonate de calcium ultrafin et traitement de surface parfait

Dans la production d’agrégats de carbonate de calcium ultrafins, divers éléments doivent être pris en considération lors de la sélection des machines et des installations de production disponibles : Plage granulométrique à couvrir, production annuelle (GCC non revêtu et revêtu), broyage à sec ou humide, consommation d’énergie spécifique, coûts d’investissement, planification de l’installation, coûts de production courants, ainsi que les aspects logistiques.

Les séparateurs de broyeurs à billes actuels couvrent une très large gamme de granulométrie et de performance de d97 = 5 – 45 µm. Les broyeurs à billes verticaux à agitateur sec tels que le système ATR sont utilisés pour la production à faible consommation d’énergie de poudres GCC dans la plage d97 = 2,5 µm - 10 µm dans la gamme de performance moyenne. Pour une granulométrie plus élevée jusqu’à d97 = 1,6µm, en particulier avec des capacités élevées, il est plus efficace d’utiliser des broyeurs humides verticaux tels que l’ANR-CL. Ces poudres sont soit utilisées directement comme suspension dans l’industrie de la peinture ou du papier, soit séchées en une seule étape du processus au moyen d’un broyeur cellulaire Atritor, éventuellement enrobées et limitées au niveau du gros grain au moyen d’un séparateur à air intégré. Les poudres GCC produites à sec pour l’industrie plastique atteignent la plus haute qualité disponible sur le marché avec seulement quelques ppm de résidus sur un tamis humide de 20 µm par enrobage dans une installation de broyage à broches Contraplex entièrement optimisée avec chauffage des GCC et limitation du gros grain au moyen de séparateurs MS.

BF-GCC comme matière de remplissage dans les films respirants

Un film hautement respirant nécessite BF-GCC avec une composition granulométrique exponentielle et de très faibles taux de particules < 1 µm. Le gros grain > 20 µm doit être limité à quelques ppm.

Exigences et points clés dans l’industrie du carbonate de calcium actuelle :

  • Fabrication et fourniture de GCC de qualité élevée et constante
  • Disponibilité constante pour la livraison de toutes les qualités de GCC
  • Évolution du portefeuille de produits dans la gamme rentable < d97 = 10 µm
  • Répartition uniforme et constante des grains
  • Limitation parfaite du gros grain des GCC enrobées et non enrobées
  • Production de GCC traitées en surface de qualité optimale
  • Une avance sur la concurrence en termes de finesse et de qualité
  • Ingénierie des procédés à faible consommation d’énergie spécifique
  • Utilisation de diagnostics de machines de pointe - Maintenance prédictive

Finesses des produits et consommation d’énergie

Comparaison de différentes installations pour le broyage du calcaire
D97 µm SO + TTD
(kw/t)
AWM-F
(kw/t)
ATR + ATP
(kw/t)
ANR-CL + Cell MILL
(kw/t)
2,2 ×× 720 630
2,5 ×× 615 530
3,7 950 × 550 460
4 750 × 425 350
5 385 × 260 240
8 192 120 187 ×
10 147 105 155 ×
20 97 60 120 ×

Illustration du processus du séparateur à air TDD combiné à un broyeur à billes Super Orion S.O.

Download
Brochure GCC
Download

Contact

Veuillez nous indiquer le secteur qui vous intéresse et votre localisation.

Planifier l'ensemble du process

Il ne s'agit pas seulement de construire une machine - nous vous accompagnons dans vos projets du conseil à la maintenance.