Farines spéciales

Farines spéciales

Préconcassage, décorticage, mouture, sélection de céréales et légumineuses et enrichissement en protéines et en ß-glucanes.

Les farines spéciales destinées à l’industrie de la transformation posent des défis complexes en matière de technique des procédés. Un broyage de l’ordre du µm est nécessaire pour produire des fécules et farines riches en protéines à partir de pois, de lupins, de fèves, de soja ou de blé ainsi que pour l’enrichissement en ß-glucanes et le broyage du son. Dans le même temps, il faut obtenir des particules de taille homogène et une distribution granulométrique aussi raide que possible.

Avec ses broyeurs et sélecteurs haute performance et ses procédés spéciaux tels que le transfert protéique, Hosokawa Alpine offre des solutions de pointe pour la production de farines spéciales. La diversité des matières premières, par exemple de l’amidon provenant de séchoirs à pulvérisation, à bande ou à tambour, les débits et les concentrations élevés pour l’enrichissement en protéines et les teneurs élevées en fibres et en coquilles du son ne sont que quelques-unes des difficultés que posent les farines spéciales en génie des procédés.

Solutions pour

  • Amidon
  • Bêta-glucane
  • Son

Amidon natif et modifié

Désagglomération et pulvérisation pour des propriétés de produit reproductibles et application facile.

Les propriétés technologiques des poudres d’amidon issues du blé, du maïs, des pommes de terre, des pois, du riz ou du manioc sont liées à la taille de leurs particules.

En raison des volumes de production élevés et des faibles marges dans le secteur de l’alimentation humaine et animale, les résultats doivent être fiables, reproductibles et non nocifs. Dans le cas des poudres d’amidon natif et modifié, ceux-ci sont, entre autres, fonction de leurs propriétés de gélification, de texture et de couleur. Avec des particules de très petite taille, les poudres d’amidon sont également très explosives.

  • Broyage jusque dans la plage des µm
  • Distribution exponentielle de la taille des particules
  • Limite de gros grain stricte
  • Faible production de poussière
  • Machines et installations protégées contre les explosions
Produits de boulangerie

Produits de boulangerie

Confiserie

Confiserie

Desserts

Sauces, desserts

Boissons

Boissons

Alimentation

Alimentation

Amidon industrielle

Amidon industrielle

Download
Flyer Starch
Download

Enrichissement en bêta-glucanes

Broyage fin et tamisage.

Le bêta-glucane est utilisé comme ingrédient fonctionnel dans l’industrie alimentaire en raison de ses propriétés positives pour la santé, en tant que source de fibres alimentaires ayant peu d’effet sur la glycémie et en tant que réducteur de cholestérol. Il est également possible de réduire les calories dans les snacks et les produits de boulangerie en utilisant de la farine d’avoine et d’orge enrichie en bêta-glucane. L’enrichissement en plusieurs étapes en bêta-glucane dans le processus de séchage jusqu’à plus de 20 % est une méthode économe en énergie et en eau. Avec sa bonne valeur biologique, la fraction de farine riche en protéines produite comme sous-produit du processus trouve également des applications sur le marché en raison de la sensibilisation croissante à l’alimentation à base de plantes.
La mouture et le tamisage de l’avoine et de l’orge constituent un défi en raison de la teneur élevée en matières grasses et des variations naturelles des matières premières. Les grains d’amidon doivent être séparés du composite amidon-fibres et, en même temps, les fibres difficiles à broyer ne doivent pas être broyées trop finement afin qu’elles puissent être séparées correctement lors du processus de séparation ultérieur. Un savoir-faire approfondi en matière de processus et de coordination des machines dans le processus d’enrichissement sont des conditions préalables à des résultats satisfaisants et à des rendements élevés.

  • Enrichissements élevés dans le processus de séchage
  • Broyage jusque dans la plage des µm
  • Distribution exponentielle de la taille des particules
  • Limite de gros grain stricte
  • Faible production de poussière
  • Protection contre l’usure
  • Machines et installations protégées contre les explosions
Pâte à gaufre et génoise

Pâte à gaufre et génoise

Céréales

Céréales

Pâte à pain

Pâte à pain

Produits à teneur réduite en gluten

Produits à teneur réduite en gluten

Fibre

Snacks

Pâtes

Pâtes

Son

Broyage fin du son de blé, d’avoine, d’épeautre, de seigle et d’orge.

Le son, constitué des parties de l’enveloppe, des résidus de la couche d’aleurone et du germe des céréales, est un produit de remplissage et une fibre alimentaire bien connu dans l’industrie alimentaire. Cependant, le broyage du son pour son utilisation dans les barres, les céréales et les aliments pour animaux est un défi. La teneur élevée en fibres, qui explique les propriétés positives du son pour la digestion, a un effet abrasif sur les broyeurs et les systèmes. Un broyage uniforme doit également être garanti malgré la faible densité en vrac et la tendance à la charge statique.  Les producteurs de denrées alimentaires exigent un haut degré de précision pour des applications polyvalentes.

  • Broyage jusque dans la plage des µm
  • Distribution exponentielle de la taille des particules
  • Limite de gros grain stricte
  • Faible production de poussière
  • Machines et installations protégées contre les explosions
Fibre

Fibre

Céréales

Céréales

Alimentation

Alimentation

Vos coordonnées

Veuillez nous indiquer le secteur qui vous intéresse et votre localisation.

Planifier l'ensemble du process

Il ne s'agit pas seulement de construire une machine - nous vous accompagnons dans vos projets du conseil à la maintenance.